Rechercher
  • Les intentions positives

Hypnose : que dit la science à son sujet ?


(Source : Jonathan Paiano – Trus my science / 3 juin 2019)


Lorsque l’on pense à l’hypnose, nous avons tendance à imaginer un thérapeute faisant osciller un pendule près de notre visage, ou nous demandant de nous relaxer, de fermer les yeux et de compter jusqu’à 10… Mais qu’en est-il vraiment de l’hypnose et de son efficacité ? Qu’en pense la science ?



L’hypnose est sans doute l’un des traitements psychologiques les plus incompris et les plus controversés. Les mythes et les fausses idées qui entourent l’hypnothérapie proviennent principalement de l’image véhiculée par le cinéma et par les médias au sens large. Mais la réalité de cette pratique est tout de même bien différente.

L’hypnose est un véritable phénomène psychologique ayant des utilisations valables dans la pratique clinique. Pour faire simple : l’hypnose est un état d’attention ou de concentration très élevé, souvent associé à la relaxation et à une suggestibilité accrue. Sous hypnose (transe hypnotique), il semble que de nombreuses personnes soient beaucoup plus ouvertes aux suggestions qu’elles ne le sont habituellement.

Les suggestions positives données aux patients sous hypnose sont appelées “suggestions post-hypnotiques”, parce qu’elles sont destinées à prendre effet après que la personne soit sortie de son état de transe.

Ces suggestions semblent représenter une partie importante du mécanisme par lequel la procédure fonctionne. Tandis que beaucoup n’acceptent pas ou ne répondent pas à une suggestion directe, sous hypnose, les suggestions semblent être prises plus facilement en considération.

Contrairement à la croyance populaire, les personnes sous hypnose ont un contrôle total d’elles-mêmes, et elles ne feraient jamais rien d’insensé ou contre leur volonté. De plus, tout le monde n’est pas sensible à l’hypnose. Du moins pas de la même manière.

[…]

Les utilisations cliniques les plus fréquentes de l’hypnose sont les suivantes : casser les mauvaises habitudes, surmonter l’insomnie, se souvenir d’expériences oubliées, et comme “anesthésique” pour atténuer la douleur (par exemple les douleurs post-opératoires). Mais aussi, l’hypnose est une forme bien étudiée et légitime de traitement d’appoint pour des affections allant de l’obésité à l’apaisement de l’anxiété et du stress.

En ce qui concerne la perte de poids, certaines études ont montré que, comparativement aux personnes qui suivent une thérapie cognitivo-comportementale (TCC) — l’un des traitements non médicamenteux les plus éprouvés pour la perte de poids, la dépression et de nombreuses autres conditions — celles qui suivent une TCC couplée à une hypnose perdent généralement plus de poids.

Dans le cadre de l’une des études en question, les individus qui avaient subi une TCC ainsi qu’une hypnose ont perdu plus de 9 kg en seulement 4 à 6 mois, tandis que ceux qui avaient uniquement subi une TCC ont perdu environ la moitié de ce même poids. Le groupe sous hypnose a également maintenu cette perte au cours d’une période de suivi de 18 mois, tandis que le groupe traité uniquement par la TCC avait tendance à reprendre un peu de poids quelques mois après déjà.

[…]

L’hypnose peut aussi être très utile dans le traitement du stress, de l’anxiété et du SSPT (Trouble de stress post-traumatique).

1 vue

© 2019  Wix.com

Valérie Fresnéda - Hypnothérapeute Paris

Hypnose Paris 17 - Hypnose Paris 8 - Hypnose Paris 9

vf.hypnose@sfr.fr       06 27 26 35 49